Le Holi Festival revêt Delhi de mille et une couleurs

Publié le 

Le Holi Festival revêt Delhi de mille et une couleurs

Alors que le printemps frappe aux portes dorées de la capitale indienne, le Holi Festival colore le pays d'une éblouissante gaieté.

Dans les rues de Delhi, la pleine lune invite ses habitants à commémorer la crémation d'Holika par un grand feu de joie. Les écritures hindoues content que la démone aurait brûlé au profit du Bien : la dévotion de Prahlada à Vishnu lui a permis d'échapper aux flammes du bûcher et à la fureur meurtrière de son père, le roi Hiranyakashipu. Tout de blanc vêtus, les résidents et les touristes s'affairent à se peinturlurer de pigments et d'eaux rouges, bleues, vertes ou orange. Le spectacle est saisissant : Delhi se mue en une mosaïque de couleurs radieuses et le ciel se farde de longues traînées de poudre.

Le 2 mars 2018
holifestival.com